PRÉSENTATION

REQUIEM POUR UN CONQUÉRANT
VENTS REBELLES
ŒUVRES CONTACT ET LIENS




navires

REQUIEM POUR UN CONQUÉRANT

pour solistes, chœur mixte et ensemble instrumental

de Gérard LEGOUPIL



=> ORIGINE DE L'ŒUVRE
=> EXTRAITS DU REQUIEM
=> PROCHAINS CONCERTS
=> HISTORIQUE DES REPRÉSENTATIONS





=> ORIGINE DE L'ŒUVRE :
     C'est en 1986 que Monsieur LE CARPENTIER, Maire de Bayeux, commanda un Requiem à Gérard Legoupil pour commémorer le neuvième centenaire de la mort de Guillaume le Conquérant, Duc de Nonnandie et Roi d'Angleterre.

     Il désirait une œuvre "forte, aux accents guerriers" et souhaitait que l'écriture en fut telle, que I'audition puisse satisfaire le mélomane et le profane.

     Elle fut créée le 4 décembre 1987 sous la direction de Jean-Louis Basset à la Cathédrale de Bayeux devant près de deux mille personnes et donnée deux jours après sous la direction de Gérard Legoupil à la Cathédrale de Rouen.


     Dans sa version d'origine, le Requiem pour un Conquérant est interprété par :
- Trois solistes : un haute-contre, un ténor et une basse (Compagpons de Guillaume)
- Un grand chœur mixte -  comprenant un petit chœur de femmes (évocation féminine des guerriers),
- Ensemble instrumental comprenant :
      1 flûte, 1 hautbois (et cor anglais) 1 basson, deux trompettes, 1 cor, 1 trombonne, 2 contrebasses et 3 timbales.  Atmosphère solennelle et guerrière.

- Tonalité : Ré mineur. Le fait de s'y tenir dans sa presque totalité rattache le Requiem au Grégorien et garde l'unité conductrice qui lui est spécifique.
- Style : L'œuvre se veut populaire et mélodique. Elle nous transporte à travers le temps en rendant hommage à quelques uns des grands compositeurs de Requiem (Gilles, Mozart, Verdi, Fauré...) tout en gardant son originalité.


- Le Requiem se divise en vingt parties et dure environ 1 heure.




Bataiile




=> EXTRAITS DU REQUIEM : enregistrement de la création en 1987

- INTROIT (fin) : solo de cuivres, puis duo basse-ténor puis le chœur pour finir
point rouge
- KYRIE : Solo du haute-contre suivi du chœur, puis solo du ténor, chœur...
point rouge
- MORS STUPEBIT : Solo de basse avec petit chœur de femmes puis duo basse-ténor...
Point rouge
- INTER OVES : Trio de solistes
Point rouge
- AGNUS DEI : Chœur (reprend le thème) puis le haute-contre qui dialogue avec le chœur
Point rouge






=> PROCHAINS CONCERTS : Solistes : Mezzo soprano : Catherine DECAEN - Ténor Hervé : LAMY - Basse : Frédéric CATON
Ensemble instrumental :
Ensemble Vocal Mosaïque du Fuilet - Chef de chœur : Gérard LEGOUPIL
Chœur Méli-Mélo de Châteaubriant - Chef de chœur : Catherine DIAMIN
Direction : Gérard LEGOUPIL


LE FUILET (49)
Samedi 18 novembre 2017 à 20h30
          Eglise St Martin
 
AVRILLÉ (49)
Dimanche 19 novembre 2017 à 16h
          Eglise St Gilles

CHATEAUBRIANT (44)
Samedi 2 décembre 2017 à 20h30
          Eglise St Nicolas

CHOLET (49)
Dimanche 3 décembre 2017 à 16h
          Eglise St Pierre

La première partie du concert :

Elle commencera par la création d'une nouvelle œuvre pour orchestre de Gérard LEGOUPIL "Vents rebelles" (1793 Les vendéens en résistance face à l'avancée des bleus).

Puis, Catherine DIAMIN  dirigera les deux chœurs dans des œuvres A capella et d'autres accompnées par l'ensemble instrumental.


                                                                                                                     Entrée 12 €



Après quelques années de silence, le REQUIEM POUR UN CONQUÉRANT va retentir de nouveau.

Quelques modifications ont été apportées :
          - Le haute contre peut être remplacé par une Mezzo soprano (ce qui sera le cas pour les quatre prochains concerts).
          - A l'origine, la partition était divisée en vingt parties. Certaines on été regroupées. Il n'y en a plus que dix huit.
          - Certaines parties de chœur ont été ajoutées, d'autres modifiées et le début du "Lux aeterna" pour les solites complètement transformé.
         


                                    




=> HISTORIQUE DES REPRÉSENTATIONS


                  




 CRÉATION LE 4 DÉCEMBRE 1987 À LA CATHÉDRALE DE BAYEUX
création




programme87



    
     La cathédrale de Bayeux était archi-comble le soir du 4 décembre pour accueillir le Requiem pour un Conquérant.

Les interprètes :

Solistes :
Haute contre : Alain AUBIN
Ténor : Hervé LAMY
Basse : Philippe KAHN

Ensemble à vent de Normandie  :
André BELLIS, Philippe BERTEMONT, Jean-Michel DOUILLARD, Fabrice LECONTE, Valérie PETITE, Odile RENAULT, Vincent REQUENT, Pierre TURPIN et Philippe WOJTACEK (tous Professeurs de Concervatoires Nationnaux de Région).

Direction : Jean Louis BASSET
 
Chorales :
- Orphéon de Bayeux
- Ensemble Vocal Guillaume le Conquérant



   
Requiem presse

8 DÉCEMBRE 1987
le Requiem est donné dans la Cathédrale de Rouen
sous la direction de Gérard LEGOUPIL
Rouen1

6 JUIN 1989
Le Requiem est interprété dans la Cathédrale de
Bayeux  pour comméomrer le 45ème anniversaire
du débarquement des alliés en Normandie.
Bx1989


28 OCTOBRE 1989

Le journal emblématique du Cotentin
"LA PRESSE DE LA MANCHE"
organise plusieurs évènements pendant
une semaine pour commémorer son centenaire.

C'est le Requiem pour un Conquérant qui inaugure les festivités dans l'église du Vœux à CHERBOURG

 Nelly
Tableau de Nelly CAREL  (Le Requiem à l'Eglise du Vœux)

Cherbourg



1994


Nouvelle version du Requiem pour deux solistes et chœur de femmes
Version plus intimiste avec changement d'orchestration

requiem1994
requiem1995